VIDEO PAR DRONE – Spécialiste Club Med, T.U.I, Club Lookéa

Video Par Drone de qualité 4K et HD par drone, avec des tarifs personnalisés adaptés à vos besoins. En France et à l'étranger pour hôtels club. Par Loïc COPPOLA

Drone

L’utilisation du drone chez les géomètres



Pour collecter des données précises et de haute qualité, les géomètres font partie des professionnels qui utilisent quotidiennement le drone pour réaliser leur mission. Si les avantages concernant le recours au drone ne sont plus à démontrer, la team Drone U s’est intéressée d’un peu plus près au métier de Géomètre expert et à leur utilisation régulière du drone. Pour cela, nous avons interviewé Olivier Chalmet du cabinet Altergeo qui nous a expliqué son métier et ses spécificités liées aux drones.

Dans quels secteurs intervient un géomètre expert ou géomètre topographe?

Les géomètres experts peuvent réaliser de nombreuses missions pour des agents immobiliers, des promoteurs, des aménageurs, des collectivités, des porteurs de projets éoliens et photovoltaïques ou encore des particuliers. En effet les domaines d’intervention peuvent concerner :

 

Le bornage et la reconnaissance des limites d’un terrainLes terrains à bâtirLa médiation (résolution de conflits)Les relevés topographiques, d’intérieurs et de façadesLa copropriétéDivision en volumes (ensemble immobilier complexe)Les expertises judiciaires et amiables

Parmi ces domaines d’intervention, à quel moment intervient le drone ?

La réalisation de relevés topographiques peut être effectuée par la méthode terrestre traditionnelle (à partir de stations robotisées Trimble et de GPS) ou par la méthode aérienne par drone grâce à la photogrammétrie ou au Lidar.

Les missions permettant d’obtenir un plan topographique par drone peuvent concerner la mise à jour d’un plan cadastral, une étude cartographique ou encore une découpe parcellaire.

Lorsqu’il s’agit de relevés de grandes étendues (projets photovoltaïques ou relevés de carrière par exemple), le drone permet de gagner un temps précieux. Pour un relevé sur plusieurs hectares, on pourrait compter 5 à 6 heures en drone contre 5 à 6 jours à pied : si la zone est dégagée la méthode terrestre ne peut pas rivaliser avec le drone. Pour un géomètre expert non équipé d’un drone, cela ne vaut plus le coup de se positionner sur ce marché.

 

Pour les relevés de façades plus ou moins complexes, l’outil le plus utilisé est le scanner. Si la façade est importante et qu’il y a une insuffisance de recul, le drone est un bon moyen pour effectuer un relevé propre et précis.

Pour quelles raisons un géomètre devrait-il passer sa formation drone ?

Rendre le cabinet plus attractif

L’utilisation du drone joue dans l’image du cabinet et peut apporter un vrai plus : il permet de donner un supplément au client et d’anticiper ses besoins et demandes.

Rester dans le train des innovations technologiques

Aujourd’hui le drone est un outil essentiel et le télépilotage doit faire partie des savoir faire d’un géomètre.

Gagner du temps et de l’argent

En faisant former un télépilote en interne dans le cabinet cela permet de réduire les coûts consacrés en temps normal à la sous-traitance pour les missions aériennes. Sur un cas standard en photogrammétrie il représente un investissement plus léger contrairement à d’autres outils. Pour l’utilisation d’un scanner il faut compter parfois jusqu’à 50K €.

De plus, il y a une maîtrise totale du travail car si le sous-traitant a mal fait son relevé, le cabinet à une part de responsabilité. Pour obtenir un résultat parfaitement exploitable, il est indispensable de faire appel à un télépilote pro ou d’être soit même formé aux techniques de prise de vue et aux logiciels permettant de réaliser un mapping.

 

 

Quelle formation faut-il faire pour devenir géomètre expert et utiliser un drone ?

Pour devenir géomètre expert il faut d’abord être Ingénieur géomètre topographe. Il existe seulement 3 écoles spécialisées en France :

École Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT – Le Mans)
Institut national des sciences appliquées (L’INSA Strasbourg)L’ESTP Paris

Ensuite, un stage de 2 ans dans un cabinet de géomètre expert est obligatoire pour pouvoir valider son rapport et ouvrir un cabinet ou s’associer.

La photogrammétrie terrestre et aérienne est abordée lors des formations avec les logiciels comme Photoscan, Metashape, Pix4d. Mais dès lors que le drone va être utilisé dans le cadre de ce métier, le géomètre expert doit être déclaré(e) en tant que télépilote. Pour se faire, il faut passer la formation de télépilote de drone professionnel (Formation pratique en 3 jour avec Drone U – éligible CPF).

A la suite de cette formation initial, tu peux réaliser la formation de spécialisation “3D et photogrammétrie” par drone (en 3 jours également).

L’article L’utilisation du drone chez les géomètres est apparu en premier sur Drone University.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passionné de voyages, musique, web marketing, high-tech & informatique.

Videopardrone – Page
Réseaux Sociaux
DJ COPPOLA – Page