VIDEO PAR DRONE – Spécialiste Club Med, T.U.I, Club Lookéa

Video Par Drone de qualité 4K et HD par drone, avec des tarifs personnalisés adaptés à vos besoins. En France et à l'étranger pour hôtels club. Par Loïc COPPOLA

Drone

Un démonstrateur Remote Carrier lancé et exploité pour la première fois depuis un A400M volant



La Bundeswehr allemande, Airbus, le centre aérospatial allemand DLR et les sociétés allemandes SFL et Geradts ont réalisé conjointement le premier lancement et l’exploitation réussis au monde d’un démonstrateur d’essai en vol Remote Carrier à partir d’un A400M volant. Multiplier la force et étendre la gamme des systèmes sans pilote sera l’un des futurs rôles des avions de transport militaire d’Airbus dans le Future Combat Air System (FCAS).

« L’excellente collaboration avec notre client et nos partenaires allemands dans le cadre de la campagne de lancement de drones A400M est une preuve supplémentaire de la façon dont le développement du FCAS fera passer l’innovation et les technologies à un niveau supérieur », a déclaré Michael Schoellhorn, PDG d’Airbus Defence and Space. « Le FCAS en tant que système de systèmes commence à prendre forme maintenant. » Le dispositif de lancement de Remote Carriers à partir d’un A400M volant a été développé en seulement six mois. Pour le vol d’essai, il a été chargé sur la rampe d’un A400M de la Bundeswehr, à partir duquel le démonstrateur Remote Carrier, un drone Airbus Do-DT25 modifié, a été lancé. Après la sortie, les moteurs du Do-DT25 ont été démarrés et il a continué en mode de vol propulsé. L’équipage à bord de l’A400M a ensuite passé le contrôle à un opérateur au sol, qui a commandé et fait atterrir le drone en toute sécurité.

Les transporteurs distants seront une composante importante du SCAF. Ils voleront en étroite collaboration avec des aéronefs pilotés et soutiendront les pilotes dans leurs tâches et missions. Les avions de transport militaire comme l’A400M joueront un rôle important : en tant que ravitailleurs, ils amèneront les Remote Carriers au plus près de leurs zones d’opérations avant de larguer jusqu’à 50 petits ou jusqu’à 12 lourds Remote Carriers. Ceux-ci rejoindront ensuite des avions pilotés, fonctionnant avec un haut degré d’automatisation bien que toujours sous le contrôle d’un pilote.

Préparation du lanceur de drone A400M pour les tests

Afin de préparer le lanceur de drones A400M pour la campagne d’essais, Airbus, le Centre technique des aéronefs et des équipements aéronautiques de la Bundeswehr (WTD 61), le DLR, SFL et Geradts ont appliqué de nouvelles méthodes de travail telles que le prototypage rapide et une approche conjointe des essais en vol. Cela a permis à l’équipe multidisciplinaire de développer et d’intégrer le système, l’amenant dans le contexte de systèmes de systèmes requis en très peu de temps, prêt pour les essais en vol. Tout au long du développement, cette configuration industrielle flexible et ces nouveaux modes de travail collaboratifs ont été soutenus par le bureau d’approvisionnement allemand BAAINBw.

Plus d’informations sur le lanceur d’UAV A400M peuvent être trouvées ici

The post Un démonstrateur Remote Carrier lancé et exploité pour la première fois depuis un A400M volant appeared first on Drone Blog.