VIDEO PAR DRONE – Spécialiste Club Med, T.U.I, Club Lookéa

Video Par Drone de qualité 4K et HD par drone, avec des tarifs personnalisés adaptés à vos besoins. En France et à l'étranger pour hôtels club. Par Loïc COPPOLA

Drone

Revue du DJI Mini 3 Pro



Le populaire drone de DJI, de la taille d’une paume, devient encore plus puissant

Le DJI Mini 3 Pro est une mise à niveau sérieuse pour la série Mini, et le meilleur drone compact que vous pouvez acheter en ce moment. Avec son capteur plus grand, son système intégré d’évitement des obstacles et ses modes de vol intelligents, il offre les performances de drones plus grands dans un boîtier compact et pratique. Bien que le Mini 3 Pro convienne aux débutants, son prix le place à un niveau plus sérieux et plus exclusif.

Pour

+Performances impressionnantes en basse lumière+Évitement utile des obstacles+Modes de vol automatisés pratiques

Contre

-Plus cher que les modèles Mini précédents

Revue de deux minutes

Le minuscule et léger DJI Mini 3 Pro porte la populaire série de drones Mini de DJI vers de nouveaux sommets. Le DJI Mavic Mini original est arrivé en 2019, et a été suivi en 2020 par le Mini 2, qui a augmenté la résolution vidéo de 2,7K à 4K aux côtés d’autres améliorations ; mais c’est le Mini Pro 3 qui apporte vraiment le facteur  » wow  » à la série Mini de moins de 250 g.

Ce qui est le plus impressionnant dans ce drone pour débutants, c’est que DJI a réussi à inclure un système tridirectionnel d’évitement des obstacles dans un drone aussi petit – mais c’est loin d’être la seule amélioration par rapport à son prédécesseur.

Le capteur du Mini 3 Pro est plus grand – il s’agit désormais d’une puce CMOS de 1/1,3 pouce ; l’ouverture maximale de son objectif a été portée à un lumineux f/1,7 ; ses capacités vidéo ont été considérablement améliorées ; et l’appareil photo peut être tourné de 90 degrés, ce qui vous permet de prendre des photos et des vidéos en format paysage et portrait.

La liste des améliorations est longue et justifie l’appellation « Pro » tant convoitée. Pour résumer, le Mini 3 Pro offre un grand nombre de caractéristiques et de capacités de drones plus sophistiqués, comme le DJI Mavic Air 2, dans un appareil qui reste dans la catégorie des moins de 250 g, ce qui signifie qu’il n’a pas besoin d’être enregistré dans de nombreuses régions. C’est un exploit impressionnant qui n’a été accompli jusqu’à présent que par l’Autel Evo Nano, que nous sommes en train de passer en revue.

Voir sur Amazon

Ces nouvelles fonctionnalités bienvenues, ainsi que le nouveau contrôleur intelligent DJI RC disponible dans le plus cher des trois kits de ce drone, font du Mini 3 Pro une proposition alléchante pour les créateurs de contenu aérien. Un inconvénient assez important, cependant, est le grand saut de prix par rapport au DJI Mini 2.

Il faut s’y attendre lorsque l’on considère toutes les nouvelles fonctionnalités, mais un drone qui était autrefois assez abordable pour attirer les débutants a maintenant un prix plus proche du DJI Air 2S, un drone qui a un capteur de 1 pouce et qui est actuellement en tête de notre liste des meilleurs drones que vous pouvez acheter. Le choix est difficile entre les deux, mais le DJI Mini 3 Pro est une excellente option pour tous ceux dont la priorité est la portabilité, et/ou un drone compact qui s’intègre dans leur kit de caméra plus large.

Date de sortie et prix du DJI Mini 3 Pro


Voir sur Amazon

Trois options de kit sont disponibles, dont une avec la nouvelle manette RC.
Fly More Bundle est également disponible avec des accessoires supplémentaires
Vous pouvez acheter le DJI Mini 3 Pro dès maintenant en trois configurations sur le DJI Store et chez les revendeurs agréés. L’option la plus basique est le Mini Pro 3 sans contrôleur, qui coûte 669 $ / 639 £ / 989 AU$. Naturellement, cette option est destinée aux utilisateurs qui possèdent déjà un contrôleur compatible.

Le deuxième pack, qui sera probablement le plus populaire, est le kit standard (759 $ / 709 £ / 1 119 AU$), qui comprend un contrôleur DJI RC-N1. Si vous voulez le nouveau contrôleur DJI RC Smart, vous devrez opter pour le troisième pack, le plus cher, qui coûte 909 $ / 859 £ / 829 €.

Les trois packs DJI Mini 3 Pro sont nettement plus chers que le DJI Mini 2, qui a été lancé pour 449 $ / 419 £ / 749 AU$ en novembre 2020.

Tous les kits comprennent une batterie de vol intelligente, deux jeux d’hélices, un tournevis, une protection de cardan et un câble USB-C pour la recharge et le transfert de données. Le kit standard est également livré avec des câbles pour connecter le contrôleur à votre smartphone, bien que ceux-ci ne soient naturellement pas inclus dans les deux autres bundles.

Comme toujours, un kit Fly More est disponible, et offre un excellent rapport qualité-prix par rapport aux prix individuels des accessoires inclus. Il comprend deux batteries de vol intelligentes, un chargeur à trois batteries, deux jeux d’hélices et un sac à bandoulière. Le kit Fly More coûte 189 $ / 159 £ / 259 AU$, et les accessoires supplémentaires sont disponibles séparément.

Aux États-Unis et en Australie, vous pouvez également acheter un DJI Mini 3 Pro Fly More Kit Plus pour 249 $ / 359 AU$, qui comprend la batterie Intelligent Flight Battery Plus pour une plus longue durée de vol de 47 minutes.

DJI Mini 3 Pro : Design et contrôleur

La nouvelle manette DJI RC Smart est disponible dans l’offre la plus chère.Design pliable familier du MavicPrise de vue en format paysage et portrait

Avec son design pliable et sa finition gris clair, le Mini 3 Pro a le look caractéristique de la famille Mavic de DJI. Mais alors que le DJI Mini 2 présente des lignes épurées, dignes d’une Lamborghini Countach, comme les autres modèles Mavic, le Mini 3 Pro est résolument plus arrondi.

L’inclusion des capteurs d’obstacles et les supports de cardan arrondis ajoutent encore à cette apparence plus arrondie, tandis que d’autres modifications de conception incluent des bras d’hélice plus aérodynamiques et des hélices plus grandes que celles utilisées par le Mini 2 pour aider à augmenter les temps de vol.

Le cardan se fixe au drone des deux côtés de la cellule, ce qui permet de soutenir la caméra et son capteur plus grand de 1/1,3 pouce. Pratiquement, cette caméra peut être tournée de 90 degrés pour prendre des photos et des vidéos en format portrait et paysage. C’est une fonctionnalité qui a sans doute été incluse pour la création de contenu sur les médias sociaux, grâce à la popularité de TikTok et Instagram Stories, mais c’est une fonctionnalité extrêmement utile pour les photographes de toutes sortes.

En termes de contrôleurs, le kit standard est livré avec le DJI RC-N1, qui est le même contrôleur que celui que vous obtenez avec le Mavic 3, Air 2S, Mavic Air 2 et Mini 2. Ce contrôleur est doté d’un support de téléphone télescopique et ne comporte aucun écran d’aucune sorte.

Une mise à niveau importante, mais plus coûteuse, du RC-N1 est le nouveau contrôleur DJI RC Smart que nous avons utilisé pour cet examen. Elle offre un grand et clair écran tactile de 5,5 pouces avec une luminosité de 700-nit, et pèse 390g. Il ne pèse qu’environ 5 g de plus que la combinaison d’une manette RC-N1 et d’un smartphone, et il offre une installation plus rapide, puisqu’il suffit de visser les baguettes pour commencer à voler.

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES DU DJI MINI 3 PRO

Capteur : 12.1MP 1/1.3in CMOSFréquence d’images vidéo/maxi : 4K/60p, 2.7K/60p, 1080/120pDébit binaire max : 150MbpsStabilisation : Cardan 3 axesTransmission : Ocusync 3Temps de vol maximum : 34 minsPoids : 249gDimensions (plié) : 145 x 90 x 62mmDimensions (déplié) : 171 x 245 x 62mm

DJI Mini 3 Pro : Caractéristiques et vol

Détection tridirectionnelle des obstaclesPouvoir de suivi du sujetAutonomie accrue de la batterie par rapport à la Mini 2

En ce qui concerne le vol, le Mini 3 Pro offre trois modes – Ciné, Normal et Sport – ce qui est un élément de base de DJI sur la plupart des modèles grand public et professionnels.

Le mode Cine, qui offre une vitesse maximale de 13,4 mph, offre une vitesse de vol plus lente avec des commandes moins sensibles pour des séquences vidéo cinématographiques plus fluides. Le mode Normal, avec une vitesse de pointe de 22,3 mph, est le mode le plus couramment utilisé, tandis que le mode Sport est le plus rapide, le drone pouvant atteindre 35,7 mph, bien que la prévention des collisions soit désactivée.

Malgré sa petite taille et sa construction légère, le Mini 3 Pro résiste à une vitesse de vent d’un peu moins de 24 mph, et se comporte raisonnablement bien dans ces conditions, en particulier lorsque vous volez en mode Sport, plus puissant. Dans l’ensemble, nous avons trouvé que les commandes étaient réactives et que la connexion entre le drone et le contrôleur était fiable.

Avec chaque nouveau drone DJI dans une série existante, il semble y avoir une amélioration de la batterie et des performances de vol, et le Mini 3 Pro ne fait pas exception. La nouvelle batterie de vol intelligente de 2 453 mAh ne pèse que 80,5 g et est censée offrir une autonomie de vol de 34 minutes.

En réalité, si vous tenez compte de la charge nécessaire pour le retour à la maison, des variations de température et du vent, vos vols dureront plus vraisemblablement entre 20 et 25 minutes, mais c’est tout de même une bonne amélioration par rapport à l’endurance du DJI Mavic Mini original.

Une Intelligent Flight Battery Plus, d’une capacité de 3 850mAh, est également disponible pour le Mini 3 Pro. Cette batterie porte la durée de vol officielle à 47 minutes, mais fait passer le poids du Mini 3 Pro au-dessus de 250 g, ce qui le fait passer dans la catégorie de poids supérieure dans la plupart des régions. Il est également important de noter que cette batterie de plus grande capacité ne sera pas disponible dans certaines régions, notamment l’UE.

L’amélioration la plus importante concerne l’ajout d’un système tridirectionnel d’évitement des obstacles, qui utilise des capteurs grand angle orientés vers l’avant, l’arrière et le bas. Ce système, associé au système d’assistance au pilotage avancé 4.0 (APAS 4.0), permet d’éviter les obstacles et peut être désactivé si nécessaire. Vous pouvez également le configurer pour qu’il arrête le drone ou qu’il contourne un obstacle de manière autonome lorsqu’il est détecté. Il s’agit d’un grand pas en avant pour la série Mini, qui ouvre la voie à des fonctions autonomes très pratiques.

Les QuickShots sont des modèles de vol automatisés qui vous permettent de filmer des vidéos dynamiques en toute simplicité et, sur le Mini 3 Pro, ils sont maintenant disponibles sur un drone de la série Mini pour la première fois. Mieux encore, le suivi des sujets est désormais possible grâce à la suite FocusTrack, qui vous offre des options pour suivre des sujets en mouvement, voler de manière autonome autour de sujets statiques ou maintenir un sujet dans le cadre pendant que vous pilotez manuellement le drone. Tous ces modes fonctionnent bien et sont des ajouts très appréciés.

DJI Mini 3 Pro : Qualité d’image et de vidéo

Le capteur de 1/1,3 pouce est plus grand que celui du Mini 2Options de 12,1 Mpx et 48 Mpx en mode brut et JPEGPrise de vue vidéo jusqu’à 4K/60p

Grâce au nouveau capteur 1/1,3 pouce de 12,1 Mpx, qui est capable de prendre des photos de 48 Mpx, la qualité d’image est incroyablement bonne pour un drone aussi petit et léger.

Il y a une petite perte de netteté vers les bords du cadre lors de la prise de photos, ce qui est typique de la plupart des drones grand public, et des aberrations chromatiques latérales peuvent être visibles sur les bords des sujets très contrastés, mais ce n’est pas un problème majeur.

La gestion de la sensibilité ISO du Mini 3 Pro est, sans aucun doute, excellente. Il n’y a pratiquement pas de bruit supplémentaire visible dans les fichiers bruts pour tous les réglages supérieurs à 100 ISO, jusqu’au maximum de 6400 ISO. La reproduction naturelle des couleurs est également préservée, ce qui signifie que vous pouvez prendre des photos en toute confiance, quel que soit le réglage ISO.

L’appareil photo du Mini 3 Pro utilise une double technologie de capture ISO native, et ce choix s’est avéré payant. Lorsque cette gestion de l’ISO est combinée à l’ouverture rapide de f/1,7, le Mini 3 Pro est un véritable concentré de puissance en basse lumière.

En mode photo, vous pouvez capturer des fichiers bruts et des JPEG dans deux résolutions. Bien que le Mini 3 soit annoncé comme ayant une résolution de 50 Mpx, les fichiers bruts « standard » sont de 12,1 Mpx. Pour obtenir des fichiers plus volumineux, vous devez utiliser le mode 48MP, qui permet de capturer des fichiers à cette résolution. Cependant, par rapport aux fichiers standard de 12,1 Mpx, les images capturées en mode 48 Mpx semblent moins nettes, bien que cela puisse être une simple illusion car les détails semblent naturellement plus nets dans les images plus petites.

La prise de vue en 48 Mpx est sans aucun doute une fonctionnalité bienvenue qui étend les possibilités de l’appareil photo, bien que lorsque vous prenez des photos dans ce mode, vous ne puissiez pas utiliser les modes AEB (bracketing d’exposition automatique), Rafale ou Timed Shot. Lorsque vous utilisez ces modes, la résolution est réglée sur le standard de 12,1 Mpx, mais vous pouvez utiliser la fonction Super Résolution d’Adobe dans Lightroom et Adobe Camera Raw pour augmenter la taille de ces fichiers bruts si nécessaire.

Dans l’ensemble, les vidéos capturées par le Mini 3 Pro sont excellentes. Les vidéos capturées pour nos tests ont été tournées sans filtres ND (densité neutre), car ceux-ci n’étaient pas disponibles à l’époque. Cela signifie que les séquences 4K sont un peu hachées, en raison des vitesses d’obturation rapides nécessaires pour équilibrer l’exposition par rapport à l’ouverture fixe rapide de f/1,7.

Les détails et la netteté sur l’ensemble du cadre sont toutefois excellents lors de la prise de vue vidéo, et l’utilisation de filtres ND permet d’obtenir des séquences fluides lorsque la vitesse d’obturation est optimale pour la fréquence d’images de la vidéo capturée. Un jeu de filtres ND est disponible séparément auprès de DJI, et c’est un achat essentiel si vous avez l’intention de filmer des vidéos.

La vidéo peut être capturée à trois résolutions : 4K (jusqu’à 60p), 2,7K (jusqu’à 60p) et FHD jusqu’à 120p. Cette dernière permet de réaliser des vidéos au ralenti lorsqu’elle est filmée à 120 images par seconde. Le débit binaire vidéo maximum est de 150 Mbps, et avec les profils de couleur Normal et D-Cinelike disponibles, le Mini 3 Pro est adapté à la capture vidéo amateur et professionnelle.

Il existe également une option de zoom numérique qui offre un zoom 2x à la résolution 4K, un zoom 3x à 2,7K et un zoom 4x à la FHD. Cette option doit être utilisée avec parcimonie en raison de la perte de qualité, bien que la FHD fournisse finalement les meilleurs résultats jusqu’au zoom 2x.

Devrais-je acheter le DJI Mini 3 Pro ?

Achetez-le si…

Vous êtes un débutant en matière de drone

Malgré l’augmentation du prix par rapport aux précédents modèles Mavic Mini, le Mini 3 Pro reste une excellente option pour les débutants. Avec sa petite taille, son poids conforme à la réglementation et le nouveau système d’évitement des obstacles, il est encore plus sûr et plus facile à piloter que le Mini 2.

Votre drone est secondaire par rapport aux autres appareils photo

De nombreux photographes et vidéastes de plein air emportent beaucoup de matériel sur le terrain, et le transport d’un drone plus grand et plus lourd peut être problématique. La petite taille et le faible poids du Mini 3 Pro, ainsi que ses capacités vidéo professionnelles et sa qualité d’image fantastique, en font une excellente option dans cette situation.

Vous avez besoin d’excellentes performances en basse lumière

Grâce à son ouverture rapide f/1.7 et à son excellente gestion du bruit en haute résolution, le Mini 3 Pro est un excellent choix si vous devez souvent prendre des photos ou des vidéos dans des situations de faible luminosité. La qualité d’image est étonnante, même à 3200 ISO, ce qui vous permet de prendre des photos en toute confiance, quel que soit le réglage ISO.

Ne l’achetez pas si…

Vous avez besoin de la meilleure qualité d’image possible

Si vous recherchez la meilleure qualité d’image actuellement disponible pour un drone portable et pliable, le DJI Mavic 3 et son capteur Four Thirds sont exactement ce que vous recherchez. Il pèse un peu moins de 900 g, il est donc nettement plus lourd que le Mini 3 Pro, mais la qualité d’image est nettement meilleure.

Vous possédez déjà un DJI Mavic Air 2

Bien que le Mini 3 Pro soit doté d’un capteur plus grand que le Mavic Air 2 et qu’il permette de prendre des photos en format portrait, la mise à niveau ne vaut peut-être pas la peine pour vous. Le Air 2 reste un drone très performant, et peut encore tenir tête au Mini 3 Pro, malgré quelques lacunes.

Vous possédez un Autel Evo Nano+.

Le DJI Mini 3 Pro et l’Autel Evo Nano+ sont tous deux des drones de moins de 250 g et offrent des spécifications, des caractéristiques et des fonctionnalités très similaires. Si vous possédez déjà un Nano+, sorti début 2022, le Mini 3 n’offrira pas beaucoup plus que ce que vous avez déjà.

The post Revue du DJI Mini 3 Pro appeared first on Drone Blog.