VIDEO PAR DRONE – Spécialiste Club Med, T.U.I, Club Lookéa

Video Par Drone de qualité 4K et HD par drone, avec des tarifs personnalisés adaptés à vos besoins. En France et à l'étranger pour hôtels club. Par Loïc COPPOLA

Voyages & Tourisme

[TOTEC22] SNCF Connect enverra un bilan carbone 2022 à chaque voyageur



La SNCF est consciente qu’elle n’est pas toujours la meilleure option en termes de temps de trajet et de prix par rapport à la voiture individuelle ou à l’avion. Cependant, elle a un atout indéniable sur lequel elle souhaite davantage communiquer : son bilan carbone. En effet, bien que le train ne représente que 10% de l’utilisation des transports en France, il ne génère que 0,3% des gaz à effet de serre. En moyenne, un TGV émet 50 fois moins de CO2 qu’une voiture sur un trajet donné.

Dans un souci de transparence, la SNCF a décidé de mettre en place un comparateur d’émissions de CO2 basé sur la méthodologie de l’Ademe. A partir de début 2023, les utilisateurs de SNCF Connect pourront ainsi obtenir leur bilan carbone de l’année 2022. En utilisant cet outil, nous avons pu constater que sur un trajet Paris-Amsterdam, par exemple, le train génère 3,8kg de CO2, soit environ 3 mois d’utilisation d’un four électrique. En comparaison, la voiture individuelle génère 100kg de CO2, soit 26 fois plus que le train, et l’avion 61kg de CO2, ce qui est tout de même plus “sobre” que la voiture.

La SNCF souhaite également faciliter l’accès des clients aux destinations finales sans recours à la voiture individuelle. A cet effet, elle a annoncé un partenariat avec Airweb pour la commercialisation de titres de transport urbains dans 25 agglomérations à partir de fin janvier 2023. Selon la directrice générale, l’ambition de Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, est de doubler la part modale du train dans les 10 à 15 prochaines années, ce qui permettrait de réaliser entre le quart et le tiers de l’effort de décarbonation des transports auquel la France s’est engagée.

Enfin, la SNCF a également l’intention d’ajouter de nouvelles mobilités sur son application en 2023. Pour l’instant, seuls les trains, les autocars et les bateaux sont proposés à la vente. Les billets d’avion ne sont pas prévus pour le moment. La SNCF souhaite ainsi proposer une alternative à la voiture individuelle afin de limiter les gaz à effet de serre et de contribuer à la réalisation de l’objectif de décarbonation des transports auquel la France s’est engagée.