VIDEO PAR DRONE – Spécialiste Club Med, T.U.I, Club Lookéa

Video Par Drone de qualité 4K et HD par drone, avec des tarifs personnalisés adaptés à vos besoins. En France et à l'étranger pour hôtels club. Par Loïc COPPOLA

Voyages & Tourisme

Frais d’agence de voyages : pourquoi Air France supprime le mandat de vente à FCM



Même si le groupe franco-néerlandais a mis fin au régime des commissions, il n’en impose pas moins des règles à la distribution. Après un travail d’audit de certaines agences, Air France-KLM a décidé d’interdire à FCM France (ex-3Mundi) de vendre des billets d’avion, rapporte notre confrère DéplacementsPros.

Une histoire d’affichage des frais de service

Le 1er décembre, FCM Travel a reçu un courrier du transporteur, lui reprochant de ne pas respecter ses « obligations de mandataire », poursuit DéplacementsPros. Le groupe aérien reproche à la TMC membre du réseau TourCom de transmettre à ses clients entreprises les prix des billets incluant les frais de service. Les agences de voyages doivent au contraire afficher leurs frais de service, séparément. Avec une telle « transparence », les entreprises pourraient d’ailleurs être tentées de passer en direct avec la compagnie. Surtout en cas de surcharge GDS à venir…

« La suspension notifiée à FCM début décembre sera effective dans les six mois, le temps de laisser aux clients la possibilité de prendre leurs dispositions », nous indique la direction de la communication de la compagnie (lire aussi l’encadré ci-dessous, sur ses exigences). Autrement dit, les clients entreprises doivent choisir entre rester avec FCM sans accéder à Air France, ou désigner un autre partenaire distributeur.

Cette situation ne concerne que la TMC, nous précise aussi Air France. Mais d’autres agences seraient soupçonnées de certaines « irrégularités ».

Une question cruciale en vue de la surcharge GDS

Le sujet des frais de service est crucial, surtout dans le contexte du déploiement de la norme NDC. Des agences ou réseaux menacent de facturer un supplément quand Air France-KM appliquera une surcharge de 30 euros par billet aller-retour, à compter du 30 mars 2023, pour tout billet réservé dans l’environnement traditionnel du GDS. Montant qui pourrait d’ailleurs augmenter. « Si le GDS nous facture davantage qu’aujourd’hui, nous serons obligés d’augmenter le montant à notre tour », nous indiquait Henri Hourcade, directeur France d’Air France-KLM, en septembre 2022.

Dans une interview à L’Echo touristique, Grégory Mavoian, président du réseau Manor, évoquait l’hypothèse d’une « surcharge quand le producteur dégrade notre productivité ». Or pour l’heure, de nombreux spécialistes du voyage d’affaires dénoncent la perte de productivité des réservations de billets d’avion passant par la norme NDC. A commencer par Havas Voyages, qui sert un très grand nombre de PME. « Si la nouvelle norme va permettre à la compagnie aérienne de gagner en compétitivité, c’est l’inverse pour les agences », avait reproché Christophe Jacquet, son directeur général, lors du congrès Selectour. « On est sur une perte de productivité de 20% à 30%. On revient 20 ans en arrière. NDC pourquoi pas, mais avec une productivité a minima équivalente à aujourd’hui » via les GDS classiques. « Il faudra qu’on gagne beaucoup plus pour payer nos effectifs face à cette perte de productivité », avait ajouté Christophe Jacquet.

_____________________________________________________

Quelles sont les obligations des agences de voyages en tant que « mandataires » d’Air France ?

Réponse d’Air France : « La politique d’Air France-KLM vis-à-vis de ses clients entreprises consiste à proposer des contrats de gré à gré, dans lesquels le client et le transporteur s’accordent de manière bilatérale sur des conditions (prix, conditions, volumes). Dans certains contrats et à partir d’un certain volume d’affaires, ces accords peuvent inclure l’accès à des tarifs spécifiques. »

« Il est donc primordial pour Air France-KLM que le prix accordé à une entreprise cliente dans le cadre d’un contrat soit communiqué au client de manière transparente par l’agence. Les clients souhaitent en effet savoir précisément ce qu’ils payent au transporteur d’une part, et à l’agence d’autre part. C’est aussi la règle du mandat des agences de voyages : transparence sur le prix du billet d’une part , et sur le prix de leur service (frais de service) d’autre part. Suite à plusieurs alertes et contrôles de la part de clients entreprises ces derniers mois, des irrégularités répétées ont été constatées sur la tarification des billets distribués par l’agence 3Mundi. Plusieurs clients ont déjà alerté les autorités. Air France-KLM se voit par conséquent obligé de retirer son mandat de vente de billets Air France-KLM à l’agence 3Mundi. »

The post Frais d’agence de voyages : pourquoi Air France supprime le mandat de vente à FCM appeared first on L’Echo Touristique.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Passionné de voyages, musique, web marketing, high-tech & informatique.

Videopardrone – Page
Réseaux Sociaux
DJ COPPOLA – Page