Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir un drone à la maison. Que ce soit pour ton anniversaire ou bien pour Noël, tu as peut être enfin reçu ou décidé d’offrir un drone à tes enfants ou amis. Et la première chose que tu veux faire, bien évidemment c’est de courir sur la terrasse ou sur le balcon et le faire décoller.

Mais as tu le droit ??

L’usage d’un drone n’est pas aussi simple que piloter une voiture téléguidée.

Le drone est soumis à la gestion de l’espace aérien. Même si celui ci ne vole qu’à quelques centimètres du sol.

N’oublions pas que les risques liés à cet objet technologique sont importants (atteinte à la vie privée, danger corporel en cas d’accident, destruction d’objet en cas de chute ou de (percussion) sans parler de la gène auditive pour les voisins quand les moteurs tournent à plein régime).

Nous ne sommes pas là pour te faire peur mais au contraire pour te donner les clés pour piloter en toute sécurité et légalité.

 

Où et comment piloter un drone ?

Commençons par un petit point info pour que tu comprennes bien comment cela fonctionne en France :

L’espace aérien est divisé en différentes zones :

Zone libre : tu peux voler sans aucune restriction (sauf la hauteur maximale de 120m en gardant ton drone en vue : cf article : les résolutions du droniste)

Zone interdite : Zones interdites, réglementées, et dangereuses (cf article à venir), généralement il s’agit de zones larges autour de sites sensibles comme les prisons, centrale nucléaires, zone militaires…) Ces zones sont interdites de survol pour toi et soumise à autorisations pour les pilotes professionnels ayant leur diplôme de télépilote de drone civils (lien pour la page formation pro du site DRONE U)

Zone de vol sous conditions : appelées souvent CTR pour les zones entourant les aéroports, ces zones ont des hauteurs maximum autorisées en fonction de la position où tu te trouves. ou bien encore les agglomérations.

 

Comment identifier les zones de vol drone ?

En France nous avons à notre disposition une carte spécifique pour les aéronefs (drone) de loisirs et l’aéromodélisme, il s’agit de la carte « Restrictions UAS Catégorie Open et aéromodélisme » 

Il suffit juste de taper ton adresse dans la barre de recherche en haut à côté de la loupe et tu verras tout de suite où tu te trouves, en fonction de la couleur et en cliquant sur le point de la carte tu sauras si le vol est interdit ou limité à une hauteur spécifique

 
 

Piloter mon drone depuis mon jardin en agglomération

Tu vas certainement t’apercevoir que ton jardin se situant en agglomération est interdit de vol. Si il n’y aucune autre restrictions en plus de l’agglomération (zone interdites citées plus haut) alors sois très attentif à ce qui va suivre.

La législation interdit aux pilotes ‘loisir’ tout vol en agglomération dans les espaces publics*1. (cf description en bas de cet article) Les professionnels, eux peuvent voler sous couvert de l’autorisation minimum de la préfecture.

Mais alors toi et ton jardin comment faire ?

Il existe une règle spécifique qui s’applique pour les espace privés, attention sors tes lunettes et lisons ensemble le texte réglementaire :

« Il n’est possible d’utiliser un aéronef sans équipage à bord en agglomération que dans un espace privé »

Une telle utilisation suppose :

– l’accord de l’occupant des lieux (jusque là tout va bien, c’est chez toi)

– de respecter une vitesse et une hauteur maximale adaptée à l’environnement immédiat (bâtiments, arbres, …) et permettant de limiter les risques en cas de perte de contrôle. La règle dite du « 1 pour 1 » est considérée comme une bonne pratique : ne pas dépasser une hauteur de vol correspondant à la distance horizontale entre l’aéronef et la limite de la propriété. Ainsi, même en cas de perte de contrôle, l’aéronef a une forte probabilité de retomber dans l’enceinte de la propriété.

La règle du 1 pour 1

La règle du « 1 pour 1 » est ici la plus importante, si tu n’a pas tout saisi, voici en image ce que cela signifie :

 

C’est à dire que ta hauteur maximum doit être égale à la distance la plus courte entre ton point de décollage et ta limite de propriété la plus proche, dans notre cas 4m. Cela nous assure que le drone retombe dans la propriété en cas de chute et ne blesse pas de tiers.

Si tu habites un chateau avec des hectares de parcs, la limite maximale de hauteur restera 120m, ce qui est la limite européenne de vol pour les aéronefs télépilotés.

Si tu as bien suivi, tu comprendras que le décollage depuis ton jardin peut être possible mais que de ton balcon il va être extrémement limité voir impossible sauf si tu vis sur un roof top

 

J’habite Paris et je souhaite faire décoller mon drone depuis mon balcon

Il y a cependant une exception, ben oui ca serait trop simple sinon : la ville de Paris !!

« Tous les vols en extérieur sont interdits dans Paris, même dans les espaces privés. En effet, non seulement Paris constitue une agglomération mais, en plus, l’espace aérien au de-dessus de Paris est un espace aérien « interdit » (zone P 23). »

Si tu habites Paris et que tu viens de perdre tout espoir, on sera ravis que tu nous rendes visite ici en Auvergne pour une session drone , nous avons de très beaux volcans et lacs qui n’ont pas à rougir devant la dame de fer !

 

Les conseils de la team Drone U

Il est toujours sympa de pouvoir faire décoller son drone et de prendre quelques clichés de sa maison ou de son jardin, cependant nous attirons ton attention sur le respect de la propriété privée. Attention de ne pas prendre de photos de la maison de tes voisins ou de personnes marchant sur les voies publiques.

Si tu souhaites vraiment te faire plaisir sans être trop limité, cherche une zone libre sur la carte drone géoportail (https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/restrictions-uas-categorie-ouverte-et-aeromodelisme) et va te faire plaisir à piloter dans la nature.

Si tu veux un peu plus d’infos sur les règles simples du parfait droniste viens voir notre top 10 

En écrivant cet article, cela m’a remémoré mon tout premier décollage depuis ma terrasse en plein centre ville. Cela m’a couté 2 tuiles et 3 hélices, par chance la caméra a été épargnée mais mon coeur est presque sorti de ma poitrine tellement j’ai eu peur   et toi ? As tu déjà décollé depuis ton balcon ou d’endroits complétements insolites ?

 

*1 Espace public L’espace public en agglomération est constitué des voies publiques ainsi que des lieux ouverts au public, c’est-à-dire dont l’accès est libre (plages, jardins publics, promenades publiques…) ou dont l’accès est possible, même sous condition, dans la mesure où toute personne qui le souhaite peut remplir cette condition (paiement d’un ticket d’entrée par exemple).

Tags:

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © : 2022 - videopardrone.fr - Loïc COPPOLA