Livraison par drone : Amazon commence ses tests au Royaume-Uni

4908013lpw-4908039-article-jpg_3693651_660x281

Amazon a annoncé le lancement des tests de livraison par drone outre-Manche. Le projet dévoilé en 2013 commence à prendre forme.

L'entreprise américaine avance rapidement dans son projet de livrer les particuliers par les airs. Un accord avec le Royaume-Uni vient d'être conclu permettant le vol des premiers drones livreurs. Fin 2013, la société de e-commerce avait dévoilé le projet "Prime Air", permettant une livraison rapide par les airs pour des objets pensant moins de 2,25 kg. En novembre 2015, Amazon avait présenté le prototype de son appareil, capable de détecter des obstacles sur son parcours. En mars, l'entreprise avait obtenu l'autorisation de tester ses drones dans le ciel américain. Cependant le 21 juin, l'agence gouvernementale chargé de la réglementation dans les airs aux États-Unis (FAA) a publié une série de restrictions qui clouaient au sol le projet "Prime Air" sur le territoire américain.
Il y a trois jours, le Royaume-Uni vient cependant d'autoriser Amazon à faire voler les drones dans des zones rurales et urbaines. Le groupe américain va pouvoir tester l'autonomie des appareils et ainsi évaluer les technologies de détection des obstacles. Suite à cette annonce, Amazon se félicite dans un communiqué de presse de ce "travail révolutionnaire" qui "créera de nouveaux emplois dans une industrie en croissance rapide." Sans plus de détails.
Une concurrence déjà présente

Si l'on parle beaucoup de Amazon, le groupe DHL, spécialisé dans le transport et la logistique se dit en avance sur le géant américain. De janvier à mars 2016, 130 colis ont été livrés dans le sud-est de l'Allemagne. Selon les informations du site express.live le drone a effectué des allers-retours de 8 kilomètres permettant ainsi de livrer les colis en un temps record. DHL précise que l'opération était un succès et elle a d'ores et déjà annoncé vouloir tester ce système en zone urbaine.

PAR THOMAS PRÉVOST

Source : http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/livraison-par-drone-amazon-commence-ses-tests-au-royaume-uni-28-07-2016-2057650_47.php