Il veut planter un milliard d’arbres par an en utilisant des drones

biocarbon

Cet engin pourrait planter 36.000 arbres par jour.[BioCarbon Engineering]

BioCarbon Engineering, une start-up britannique créée par un ancien ingénieur de la Nasa, envisage rien de moins que de planter un milliard d'arbres chaque année sur la planète. Comment ? En utilisant des drones.

Le projet peut paraître un peu dingue, mais il acquiert en crédibilité à mesure que des investisseurs s’y intéressent. Le 13 mai dernier, le fabricant de drone Parrot a ainsi pris une participation dans cette entreprise qui entend proposer une solution radicale à la déforestation galopante de la planète.


Cela tombe assez bien. Lors de la COP21, les Etats se sont engagés à restaurer 350 millions d’hectares de terres dégradées et déboisées d’ici à 2030. Concrètement, ce sont quelque 300 milliards d'arbres qu’il faudra replanter d’ici là.

Une solution très économique

Une aubaine pour BioCarbon Engineering, dans la mesure où l'ambitieux objectif de l'ONU est parfaitement impossible avec des semis classiques, à la main. D’une part parce que certaines zones sont difficiles d’accès. D’autre part parce que planter des arbres est long et coûteux en main d’œuvre.


Et c’est là que les drones de BioCarbon Engineering, dont la technologie est quasiment au point, interviennent. Tout d'abord, ils volent au-dessus des zones à reboiser pour collecter de nombreuses données sur le terrain, la flore, le paysage et ainsi améliorer les schémas de plantation.

Un fusil à graines

Ensuite, ils descendent à deux ou trois mètres de hauteur et avec des espèces de fusils qui mitraillent le sol de capsules contenant des graines pré-germées et recouvertes d'un hydrogel nutritif. Imparable.

 

Une fois au point, la technologie de BioCarbon Engineering aura un rendement industriel. La start-up revendique pouvoir planter jusqu'à 36.000 arbres par jour pour 15% du prix des méthodes traditionnelles. 

 

BioCarbon Engineering ne prétend pas que sa technologie soit aussi efficace que la main de l’homme. Elle insiste en revanche sur le traitement rationnel et industriel de son offre pour répondre à un désastre écologique, rappelant qu’il y a chaque année 6,5 milliards d’arbres en moins sur la planète.

Avec son arme anti-déforestation, BioCarbon Engineering envisage planter 1 milliard d’arbres par an pour le compte de sociétés minières et de grands groupes forestiers publics ou privés. Et en plus, ses drones pourront surveiller à loisir de grandes étendues forestières et aider ses clients à organiser leurs plans de gestion.

 

Source : http://www.directmatin.fr/monde/2016-05-24/il-veut-planter-un-milliard-darbres-par-en-utilisant-des-drones-730222