DJI Mavic – Le lancement

Après plusieurs semaines de rumeurs en tous genre, DJI lance officiellement ce mardi 27 septembre son dernier drone. Présenté en grande pompe à New York, le DJI MAVIC est un drone compact doté de nombreuses fonctions intelligentes.Présentation du DJI MAVIC

Découvrons ensemble les fonctionnalités et caractéristiques de ce nouveau drone grand public !

DJI Mavic


Le DJI Mavic pourra vous suivre aussi bien dans les airs que dans votre poche grâce à son encombrement réduit. Équipé de bras et trains rétractables ainsi que d’hélices pouvant se replier (manuellement), Le DJI MAVIC ne mesure que 83 x 83 x 198 mm plié pour seulement 650 grammes sans batterie (743 grammes en ordre de vol).

La caméra du DJI Mavic semble, sur le papier et en attendant les tests, particulièrement alléchantes avec les caractéristiques suivantes :

Capteur CMOS 1/2.3 de 12,35 MP,

Capable de filmer en 4K,

Un FOV 78.8° 28 mm (équivalent 35mm),

Une ISO entre 100-3200 (video) et 100-1600 (photo),

Peut photographier en JPG et DNG,

Filme en MPEG et MOV.


Un retour vidéo à couper le souffle
C’est le gros point fort du DJI Mavic, qui nous offre tout simplement un retour vidéo en 1080p ! Un exploit encore jamais vu pour un drone de cette taille, cette caractéristique étant réservée aux plus gros drones du marché.

Le retour vidéo se fera toujours sur DJI Go, il faudra par contre certainement un téléphone ou une tablette dernière génération pour espérer bénéficier d’un retour fluide.

DJI Go intégrera évidemment un OSD sur votre retour vidéo et, petite cerise sur le gâteau, il sera tout simplement possible de piloter votre drone depuis l’application sans utiliser la radiocommande.


Des lunettes FPV : les DJI Goggles
DJI frappe fort avec des lunettes immersives équipées de deux écrans 1080p : les DJI Goggles. Ces lunettes offriront un retour extrêmement qualitatif en se connectant directement à DJI Go. Serait-ce un nouveau pas de DJI vers le drone racing ? Ça en devient une quasi certitude.

Vous pourrez connecter jusqu’à deux DJI Goggle en même temps sur un drone pour partager votre pilotage à un « passager ». Les lunettes disposent d’un look vraiment sympathique, et les écrans sont déportés du bandeau afin d’éviter le sentiment désagréable d’écrasement du visage qu’on peut parfois connaitre.

Lunettes DJI Goggles

 

Des modes vraiment très intelligents
Comme sur les Phantom 3 et 4, le DJI Mavic intègre un sympathique mode Follow-Me via GPS. La bonne nouvelle c’est que l’Active Track qui avait été introduit avec le Phantom 4 est aussi de la partie ! Et qui plus est, on pourra piloter certaines fonctions du drone via des gestes (on peut d’ailleurs voir la fonction arriver sur le P4) : le mode « Gesture Control ». Cette fonction peut paraître gadget, mais elle pourrait être bien utile pour les modes de suivi automatique !

Vision positioning et évitement d’obstacle
Qui dit mode automatique dit aussi potentiel danger avec les branches, rochers et autres reliefs présents sur le terrain. DJI a intégré au Mavic le système « Vision Positioning » qui permet une stabilisation aux petits oignons à basse altitude grâce à un système de sonars et de micro-caméras capables de fixer des points pour se stabiliser (notamment en intérieur). Le système d’évitement d’obstacle, déjà présent sur le Phantom 4, est lui aussi présent et permettra au drone Mavic de ne pas foncer bêtement sur un danger.

Une autonomie avoisinant les 30 minutes !
Doté d’une batterie de 3830 mAh en 3S, le Mavic devrait pouvoir aller jusqu’à plus de 27 minutes d’autonomie ! Une sacrée prouesse pour un drone de cette taille. Les batteries, comme désormais pour tous les drones DJI, sont intelligentes (affichage de la charge, blocage de sécurité etc), et seront disponibles à 99€ l’unité.

DJI Mavic autonomie

Mavic : date de disponibilité prévisionnelle et tarifs.
Les deux version du DJI MAVIC Pro seront disponibles dès début novembre au prix de 1199€ pour le drone avec sa radiocommande, et à 1499€ avec le drone MAVIC, sa RC, 2 batteries, un sac de transport, un hub de chargement et un chargeur voiture.

Bon, dans tout ça, comparons avec les dernières annonces, il est sûr que le Karma et le Mavic vont se tirer la bourre pour remporter le marché des drones compacts pliables. Sur le papier, et comme le dit si bien notre ami Fred d’Helicomicro « Le Mavic Pro piétine les plates-bandes du Karma de GoPro », mais GoPro dispose d’une notoriété bien meilleure sur la cible principale de ces drones. Affaire à suivre donc !
Source : http://blog.studiosport.fr/dji-mavic-drone-lancement/