Tu as enfin cassé ta tirelire cochon pour t’acheter ton premier drone, tu viens de le recevoir et tu es prêt à le faire décoller. Pas si vite ! Voici 10 conseils qui t’aideront à débuter avec ton drone pour voler en toute sérénité.

Avant de commencer, si ton drone est équipé d’une caméra et peu importe son poids, tu dois l’enregistrer sur Alphatango (plateforme officiel pour t’enregistrer en tant que pilote) tu obtiendras un numéro que tu dois apposer sur ton drone. Si ton drone fait plus de 250g tu dois passer un QCM théorique.

1. Charge toutes les batteries

Charge toutes les batteries de ton drone, de ta radiocommande et de ton téléphone si tu as besoin de ce dernier pour piloter. Tu vas devoir installer et réaliser les mises à jours du logiciel. Quand tu vas initialiser ton appareil, ta mise à jour va se faire seulement si tes batteries sont chargées. Par sécurité, tu peux retirer les hélices de ton drone pour éviter toutes fausses manipulations.

2. Explore l’application DJI Fly

 Avant de décoller, prends le temps de regarder les différents paramètres présents dans l’application. Tu peux le faire en intérieur avec le drone allumé, toujours sans ses hélices. 
La première chose à regarder ce sont tes paramètres de sécurité : il s’agit de barrières virtuelles qui permettent de limiter l’éloignement de ton drone à l’horizontale et à la verticale. Ton drone ne volera pas au delà des distances que tu as fixées. Pour commencer, tu peux fixer la limite horizontale à environ 80 m pour garder ton drone à proximité le temps de le prendre en main. 

Concernant le mode de pilotage du drone, tu peux choisir le mode 2 qui est le plus universel. Avec ce mode, les gaz sont à gauche c’est à dire que quand tu pousses le joystick de gauche vers l’avant, ton drone monte.

 

3. Vérifie ta zone de vol

Trouve une zone dégagée pour ton premier vol, comme un grand champ à la campagne (ne décolle ni en intérieur où le signal GPS pourrait être moins bien reçu, ni ton jardin où le terrain serait trop limité). Le lieu idéal pour faire voler ton drone à peu d’arbre, peu de relief et est peu fréquenté. Attention aux conditions climatiques et également au vent, plus ton drone est léger plus il sera soumis aux effets du vent !

Tu ne peux pas voler n’importe où : il faut te référer à l’espace aérien, en regardant la carte « Restrictions UAS catégorie Ouverte et aéromodélisme » sur geoportail.gouv.fr qui regroupe les zones où tu peux voler ou non (zone interdite / réglementée / zone libre). 

4. Fais l’étalonnage du drone

Ne décolle pas tout de suite, fais un étalonnage de ton appareil. Sur l’application DJI FLY, tu as une notification pour faire l’étalonnage du compas. Tu peux aussi faire l’étalonnage de la nacelle (onglet contrôle) et de l’IMU (onglet sécurité) pour ton premier vol. 

Ensuite vérifie que tes hélices sont bien fixées. 

 

5. Paramètre la fonction Return to home

Vérifie ton RTH (return to home) dans les paramètres de sécurité. Cette fonction permet à ton drone de revenir à son point de départ si il perd le signal GPS. Il faut donc définir la hauteur à laquelle il va revenir. Estime la hauteur du plus grand obstacle et mets un peu plus haut pour éviter qu’il se crashe si il revient en pilotage automatique. 

 

6. Définis ta zone de décollage et d’atterrissage

Trouve la bonne zone de décollage et d’atterrissage, en placant ton drone sur un endroit plat et dégagé. Si tu as un pad c’est encore mieux sinon un grand carton fera l’affaire. Recule de 3 ou 4 mètres avant de décoller pour garder une distance de sécurité avec ton drone. 

7. Patiente jusqu’au message “Ready to go”

Attends que tous les signaux GPS soit captés. Tu verras sur ton écran le signal “Ready to go” lorsque tous les satellites seront captés et que ton drone aura enregistré sa position pour le RTH. Ton drone est prêt à décoller ! 

8. Teste les commandes

Une fois ton drone en l’air, confirme tous les mouvements de ton drone en bougeant les joysticks. Garde ton drone en vue pour le situer dans son décor et idéalement garde l’arrière de ton drone face à toi pour éviter de t’embrouiller avec les commandes inversées.

9. Sois doux sur les commandes

Vole en mode Ciné , tu voleras ainsi doucement et même si tu fais une erreur de pilotage tu pourras prendre ton temps et te corriger.

10. Garde un oeil sur la batterie

Attention à la batterie de ton appareil ! Garde un oeil sur le pourcentage de ta batterie et n’oublie pas d’estimer le temps de retour pour pouvoir ramener le drone vers toi. En tant que débutant, ramène ton drone dès qu’il est à 30% pour éviter d’atterrir et de faire tes manipulations sous l’effet du stress. Pour poser ton drone, place le au dessus de ton point d’atterrissage et vérifie à l’aide de la caméra qu’il se situe bien au dessus de ta cible. Tu peux ensuite utiliser l’atterrissage automatique en ayant relevé la caméra avant d’appuyer sur la commande. 

Si pendant ton vol, tu as un doute sur ce qu’il se passe, lâche les joysticks et laisse ton drone se stabiliser. Si vraiment tu n’arrives plus à le ramener, utilise la fonction RTH en maintenant le bouton appuyé, ton drone reviendra automatiquement vers toi.

 

 

Tags:

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © : 2022 - videopardrone.fr - Loïc COPPOLA