Septembre est déjà là, ce qui marque la fin de l’été. Tu fais peut-être partie de ceux qui ont pris des vacances et en ont profité pour se déconnecter… Alors pour reprendre en douceur, la team Drone U a déniché les quelques actus drone que tu as pu manquer cet été. Nous n’avons pas choisi de te parler des dernières sorties tech mais des actualités liées au drone plus ou moins atypiques. Ton café est prêt ? Bonne lecture ! 

Quand les drones aident les sauveteurs aux abords des plages

En Espagne, un jeune de 14 ans a été sauvé de la noyade grâce à un drone

En juillet un adolescent s’est retrouvé en difficulté dans l’eau, et ne parvenait pas à rejoindre la plage de Sagunto dans la Province de Valence à l’Est de l’Espagne. Pour anticiper l’arrivée des sauveteurs et permettre au jeune homme de rester la tête hors de l’eau le plus longtemps possible, un drone a permis de larguer un gilet de sauvetage qu’il a pu attraper. Malgré les fortes vagues, il a pu flotter jusqu’à ce que les sauveteurs viennent à lui en jet-ski. Le drone, conçu par l’entreprise General Drones, est capable de décoller en moins de 5 secondes et de parcourir 24m/s. Une vingtaine de communes espagnoles seraient déjà équipées de ce dispositif pour lutter contre les noyades. 

 
 

Des drones aquatiques testés en Vendée pour sauver les nageurs

Dans le même thème mais en France cette fois, on retrouve les drones aquatiques testés par les pompiers de l’île d’Yeux et de l’île de Noirmoutier. Ok, il ne s’agit pas d’aéronef, mais de bouées téléguidées qui parcourent environ 4m/seconde. La bouée permet ensuite de ramener le nageur vers une plage ou un bateau. 

Alors, plutôt drone lanceur de gilet ou bouée téléguidée ? 

 

Des prises de vues incroyables et mémorables grâce aux drones

Des ours polaires photographiés par drone

Bon on doit t’avouer quelque chose, cette actu ne date pas vraiment de cet été ! Mais nous l’avons découverte en Août en cherchant des actus drone insolites.

Lors d’une expédition en voilier entre la Russie et l’Alaska, le photographe Dmitry Kokh s’est approché d’une petite île pour s’abriter d’une tempète. L’île de Kolyuchin est connue pour sa station météorologique polaire qui y fonctionnait à l’époque soviétique. Fermée en 1992, cette station abandonnée se trouve toujours sur l’île et est désormais occupée par… des ours polaires ! Après avoir remarqué du mouvement aux fenêtres des maisons, un membre de l’équipage a sorti des jumelles et a pu observer les têtes des ours polaires. Alors qu’il y avait environ 20 animaux en vue en même temps, le photographe a sorti un drone équipé d’hélices silencieuses pour prendre des clichés irréels et mémorables. 

 
 
 

L’éruption du volcan islandais filmée par drone

Le volcan Fagradalsfjall qui se situe à une quarantaine de kilomètre de la capitale Islandaise, est entré en éruption le 3 Août dernier. Certains ont pu profiter du spectacle et l’immortaliser, comme le pilote de drone Bjorn Steinbekk. On peut admirer sur son compte instagram @bsteinbekk plusieurs clichés de la lave qui s’écoule en formant un fleuve enflammé. Prises en pleine nuit, ses prises de vues révèlent les couleurs vives de l’éruption volcanique. 

D’ailleurs, cette actu nous rappelle la vidéo prise au drone FPV qui avait fait le buzz l’année dernière. En filmant l’éruption du même volcan, le drone avait terminé son parcours enseveli dans la lave. Ca te rappelle quelque chose ? Regarde la vidéo : 

 
 

Les comportements de télépilote à ne pas reproduire

Interpellation pour avoir piloter un drone en état d’ivresse

Bien qu’il soit tristement commun de voir des faits divers liés à la conduite en état d’ivresse, il est plus surprenant d’entendre ce type d’actualité lorsqu’elle concerne le télépilotage d’un drone ! Près de Rouen, les policiers ont été averti qu’un drone survolé le site de Boréalis. Après avoir repéré un groupe, il repère une personne tenant quelque chose semblable à une radiocommande. Le propriétaire du drone a été testé à 2,76g d’alcool par litre de sang, quant à l’aéronef, il a été retrouvé à l’intérieur du site de Boréalis. 

Des drones “privés” survolent les feux de forêt en gironde

S’Il peut être tentant de vouloir photographier un tel évènement avec son drone, sache que le survol d’un incendie est totalement proscrit ! Pour certains, le danger de cette action n’est pas une évidence…
Après avoir constaté que plusieurs drones privés ont survolé les incendies, les services départementaux d’incendie et de secours, les sapeurs pompiers et la sécurité civile ont dû rappeler par de nombreux messages qu’il était strictement interdit de survoler des incendies avec un drone. Bien que l’interdiction repose sur les règles générales de l’aéronautique, l’objectif premier est d’éviter les risques de collision avec les engins aériens mobilisés contre la lutte incendie et qui peuvent voler à des attitudes très basses. 

 
 
 

Des spectacles de drones aux 4 coins de la France

Des spectacles de son et lumière composés de centaines de drones ont illuminé le ciel de plusieurs villes françaises. Que ce soit pour la célébration des 35 ans du casino de Luc-sur-mer ou pour le festival « Bourdonner en Bourbonnais » dans le département de l’Allier, les spectateurs sont venus par milliers pour admirer ces spectacles. 

Tags:

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © : 2022 - videopardrone.fr - Loïc COPPOLA