Provoquer la météo, planter des arbres, livrer des médicaments ou de la nourriture… Il est l’heure de (re) découvrir le drone sous toutes ses facettes avec 5 actus drone d’octobre 2022.

Déclencher de la pluie artificielle grâce au drone : Dubaï lutte contre la chaleur estivale

Avec des températures avoisinant les 50 degrés en milieu de journée durant la période estivale, Dubaï se transforme en véritable fournaise. Heureusement, l’Emirat a tout prévu pour faire face à ces fortes chaleurs et bien souvent au détriment de toute préoccupation environnementale. Alors que la climatisation est présente partout, les scientifiques ont relevé un nouveau défi plutôt surprenant pour faire face au manque de précipitations : manipuler la météo et créer de la pluie artificielle grâce aux drones.

Cette technologie innovante, développée en collaboration avec l’université britannique de Reading. consiste à envoyer des drones dans le ciel, pour qu’ils émettent des décharges électriques dans les nuages, via des lasers concentrés. Ces stimulations vont pousser les gouttes d’eau à se percuter entre elles, et ainsi former des gouttes plus épaisses, dont leur but est d’atteindre le sol avant qu’elles ne s’évaporent. Le problème ? Cette technologie ne permet pas de contrôler le débit et l’intensité de la pluie, ce qui a causé d’importantes inondations !

 

Accélérer le reboisement des forêts grâce aux drones

Au Canada, les drones se font, petit à petit, une place dans le secteur forestier.

Plus de 1,3 million de dollars ont été octroyé à Flash Forest, une entreprise innovante, dont le but est d’améliorer les initiatives de plantation d’arbres au Canada en utilisant la technologie des drones. Au cours des deux prochaines années, un total de plus d’un million d’arbres devraient être plantés par l’entreprise. Cette méthode de reboisement permet d’effectuer une intervention rapide puisqu’elle permettrait d’aller au moins 10 fois plus vite que les méthodes traditionnelles tout en réduisant considérablement les coûts. A la suite d’une intervention, les sites sont contrôlés pour surveiller le taux de germination et le taux de survie dans le but de comparer l’efficacité de la plantation par drone à celle des méthodes traditionnelles de plantation.

 

Après l’Australie et les Etats-Unis, l’Europe expérimente la livraison par drone

Après des centaines de milliers d’essais en Australie et aux Etats-Unis, Wing (service de livraison par drone d’Alphabet), s’apprête à se développer en Europe grâce à une législation plus souple. Utilisé sur des petits territoires et pour des livraisons légères, ce service a été mis en place pour des raisons pratiques (réduction du trafic) et écologiques (pas d’émission de CO2). La majorité des livraisons concerne généralement un transport de nourriture ou de médicaments et permet aux clients de recevoir leur commande en plus ou moins 15 minutes. Après un premier test en Finlande, Wing va pouvoir s’expérimenter sur un nouveau territoire, dans la petite ville de Lusk en Irlande.

 
 

Thalès développe des systèmes de protections anti-drone

Les drones sont de plus en plus présents dans les actualités liées à la guerre et aux attaques, ce qui prouve à quel point ils représentent une menace émergente. Thales (Groupe d’électronique français spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre) s’est associé au CS Group (société spécialisée dans la création et la gestion de systèmes critiques) pour développer des systèmes de protection déployable modulaire antidrones (PARADE). Déployés en moins de 2h, le système déclenche un brouilleur qui permet d’interrompre le signal entre la radiocommande et le drone. Ce système devrait être utilisé pour assurer la sécurité lors de la Coupe du monde de Rugby en 2023.

 

Livraison surprise par drone à la prison de Fresnes

On vient tout juste de te parler de livraison par drone et de systèmes de protections anti-drone, alors voici la dernière actu qui combine ces 2 idées ! Alors que la prison de Fresnes est équipée d’un dispositif anti-drone et d’un appareil de brouillage, un drone a réussi à se poser dans la nuit du 23 octobre, dans une cours de promenade pour livrer des téléphones portables et des produits stupéfiants. Une enquête est toujours en cours. Bien tenté !

Tags:

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © : 2022 - videopardrone.fr - Loïc COPPOLA